MASTERCLASS CALL FOR ARTISTS: Un nouveau jouet aérien pour recherches acrobatiques

Written by  CIRCA 28. 04. 2014 Blog

 du 29 septembre au 5octobre 2014, à Auch (32) – France
sous la direction de Maxime Bourdon et Vivien Le Floch - Cie Les Philébulistes

http://vimeo.com/90415312

Dans le cadre de leur deuxième création, les Philébulistes ont développé une recherche acrobatique autour d’un cadre aérien particulier mis au point par Maxime Bourdon. Inventé de toute pièce ce cadre s’appelle le « Petit Frère » en référence à sa grande sœur, la grande roue « Philébule » inventée par Boris Lozneanu et Maxime Bourdon en 2006, objet du spectacle Arcane (ce spectacle tourne encore aujourd’hui). 

Le « Petit Frère » s’apparente à un cadre coréen suspendu qui tourne sur un axe horizontal. Ainsi c’est le porteur qui tourne sur lui-­même (en avant et en arrière) au niveau de ses hanches, faisant tourner le voltigeur avec lui. 

Les possibilités   acrobatiques   sont   multiples.   Le   « Petit Frère »  emprunte  un répertoire acrobatique relevant du cadre coréen, du cadre aérien, de la barre fixe et du trapèze volant.

Ce faisant, on y développe une pratique propre, hautement acrobatique et très novatrice. 

Le 2ème spectacle s’appelle Hallali ou la 5ème de Beethov’. Actuellement  en création, il s’agit d’une grande forme aérienne qui se déroule dans une structure de 10 mètres de haut et 22 mètres de long au sol. Avec deux porteurs disposés face à face au-­dessus d’un filet. 

La Masterclass des Philébuistes, dirigée par Maxime Bourdon, aura lieu sur cette structure. Il vient accompagné de son porteur, Vivien Le Floch, afin de mieux assurer la transmission. Cette classe a pour but de faire découvrir à un public d’acrobate aérien professionnel, les possibilités acrobatiques du « Petit Frère ».

Objectifs : > Recherche formelle collective de mouvements et de déplacements dans la structure. > Réflexion sur la dramaturgie dans les espaces aériens, sur la notion de distance avec le public. Mise en pratique de la réflexion. > Découverte acrobatique avec le « Petit Frère », pratique des bases et compréhension des fondamentaux. > Discussion sur la question de la créativité dans les aériens : qu’est-­ce qu’une invention ? Comment travailler avec un objet inconnu ? Comment penser et inventer  une méthodologie spécifique ?

 

Artiste-Formateur :

Maxime BOURDON Né le 6 février 1982. Obtient son baccalauréat littéraire option arts plastiques avec mention en 2000. Trapéziste volant formé à l’ENACR (2000-­?2002) et au CNAC (2002-­?2003). Il tourne de 2003 à 2005 avec Ola Kala, dernière création des Arts Sauts, Il co-­?invente la structure « Philébule » en 2005 et l’expérimente pendant deux ans. Il crée la compagnie Les Philébulistes en 2007 et entame la création d’Arcane. En 2008, il obtient au conservatoire de Besançon un certificat de fin d’étude en violon et en solfège. En 2009, la tournée d’Arcane commence. Ce spectacle tourne encore aujourd’hui. En 2010, il est co-­?auteur et interprète du spectacle Shoot the girl first, cie Le Nadir. Il met en scène en novembre 2011, dans le cadre du spectacle de Noël de l’académie Fratellini, un numéro de voltige aérienne, exécuté sur une structure expérimentale. Il enseigne le trapèze volant et la voltige aérienne à l’Académie Fratellini depuis lors. Il est membre du jury du spectacle de sortie de l’ENACR en juin 2012. Il est co-­?auteur et intervenant de la Circonférence Suspendue, dédiée aux arts aériens, en décembre 2012, dans le cadre des Circonférences organisées par Jean-­?Michel Guy.

Vivien LE FLOCH Né en 1991. Formé à l’animation dans le domaine des arts du cirque (JMSA) puis à l’ENACR (2011, 2012). Il a été recruté en juillet 2012 pour la reprise de rôle d’Arcane, et formé cette année au cadre coréen. Après avoir porté au trapèze volant, il a appris le main à main à l’ENACR comme porteur.

 

Public concerné : cette masterclass s'adresse à de jeunes professionnels circassiens.
> Duos de porteur et de voltigeur en cadre aérien, cadre ballant et cadre coréen. Pour des raisons pratiques, les porteurs doivent mesurer au minimum 1m80. Des voltigeurs et des porteurs isolés (issus du trapèze volant par exemple)  peuvent  participer  à la Masterclass,  à condition  que le nombre de porteurs et de voltigeurs soit équilibré. Les participants doivent parler anglais ou français.
Le groupe sera limité à 10 candidats résidents européens.

Les candidats sélectionnés auront la formation prise en charge (transport/hébergement/repas/coût pédagogique)

Date limite pour le dépôt des candidatures: 30/05/14. 
Admission sur lettre de motivation et CV. 
A envoyer à : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.">This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.">This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. 
Anne-Lise Lisicki - CIRCa, 1 Allées des Arts – 32000 Auch – France
Masteclass du 29 sept. au 05 octobre 2014.
Présentation publique le dim 05/09/2014 – 17h00 (à confirmer)

Leave a comment

{fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}{fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}{fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}{fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}{fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}{fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{fr/{/fr/remote}remote}{fr/remote}www.lesphilebulistes.fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}{/fr/{/fr/remote}{/fr/{/fr/remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}remote}
EU Culture
Copyright © 2018 [CIRCUS] WORK AHEAD!